Hommage à Marcel Landowski

concert symphonique

Mardi 17 décembre 2019, 20h

Auditorium

Entrée gratuite sur réservation à resa-crrbb@seineouest.fr

Marcel Landowski, Symphonie n° 1 « Jean de la Peur »
Arthur Honegger, Pacific 231 (en ciné-concert avec projection du court-métrage de Jean Mitry, 1949)
Francis Poulenc, Concerto en ré mineur pour deux pianos et orchestre
Guillaume Connesson, Flammenschrift

Le Conservatoire rend hommage à Marcel Landowski avec l’une de ses principales œuvres : la Symphonie n° 1 « Jean de la Peur » inspirée de l’Apocalypse de Saint-Jean. Cette œuvre met en avant la crainte de Dieu conduisant au respect, et permettant à l’homme de passer de l’angoisse à l’espérance. Au-delà de son idéologie mystique, cette partition met en avant les qualités de composition de son auteur : architecture, langage équilibré, coloré et évocateur.

Admiré par Marcel Landowski qui lui consacra un ouvrage, Arthur Honegger composa en 1923 le fameux mouvement symphonique Pacific 231, inspiré par le modèle de locomotive du même nom. Cette œuvre, qui contribua grandement à la renommée du compositeur, fut utilisée en 1949 par le réalisateur Jean Mitry pour son court-métrage, qui obtint le prix du meilleur montage au Festival de Cannes.

Élève de Marcel Landowski, Guillaume Connesson écrit Flammenschrift (Lettre de feu) en 2012 comme un hommage à la musique allemande et plus particulièrement à Beethoven. Conçu comme un air de furie il dessine un portrait psychologique tourmenté du maître qui se termine par une danse de joie.

Le concerto pour deux pianos de Poulenc est quant à lui une œuvre gaie et directe où le compositeur se permet des emprunts aux « maîtres » du passé (Bach, Mozart, Saint-Saëns), comme à ceux de son époque (Ravel, Rachmaninov, Gershwin) le tout teinté d’influences du jazz ou de sonorités du gamelan balinais.

Pierre-Yves Hodique, Guillaume Sigier, pianos
Orchestre symphonique du CRR
Jean-Luc Tourret, direction

Protocole de reprise des activités du Conservatoire : Port du masque (à partir de 11 ans) et désinfection au gel hydroalcoolique obligatoires ; Accès des accompagnateurs aux bâtiment limité au strict nécessaire...Détails et protocole de reprise >>
+